Exchange your Mind

"La connaissance ne vaut que si elle est partagée" / "An effective Knowledge is a shared one"

Exchange 2007 – Local Continuous Replication (LCR)

Posted by David PEKMEZ le août 16, 2008


 

Une nouvelle fonctionnalité d’Exchange Server 2007 est la Local Continuous Replication, cela permet d’avoir une copie exacte d’une base de données, stockée sur un autre disque, un autre serveur, ou sur un stockage type SAN par exemple,

Cette fonctionnalité a été créée afin de réduire le TCO (Total cost of ownership) grâce à :

  • Réduire le temps nécessaire lors des disaster Recovery
  • Réduire le nombre de sauvegardes nécessaires à la protection des données

Cela permet de gagner énormément de temps lors de problèmes sur les bases de données de production, puisque cette base répliquée peut être utilisée à la place de la base de production.

Le fonctionnement est assez simple, les logs du storage Group sont copiés vers le Storage Group LCR (appellé log Shipping) , où ils sont rejoués dans la base LCR (log replay), nous avons donc une réplication de la base Exchange, à jour, et en temps réel.

Point intéressant :

Les sauvegardes peuvent être faites à partir de la copie du Storage group , évitant ainsi des baisses de performances sur la base délivrant le service de messagerie aux utilisateurs.

Pré-requis :

Certains pré-requis doivent être pris en considération lors de la mise en œuvre du Local Continuous Replication :

  • Le storage Group sur lequel cette fonctionnalité est activée ne peut contenir qu’une seule Base, cette fonctionnailé n’est pas disponible pour un Storage Group contenant plusieures Bases Exchange.
  • Cette fonctionnalité n’est pas disponible pour une Base de dossiers publics si plusieurs bases de dossiers publics existent dans l’organisation Exchange.

Comment mettre en place cette nouvelle fonctionnalité

Commençons par le début en créant un nouveau Storage Group


 


Définir le nom du storage group ainsi que l’emplacement des fichiers de logs et des fichiers system,


Remarquons que les commandes permettant via Microsoft PowerShell d’exécuter les opérations que l’on vient de faire via l’interface graphique, sont disponibles dans les différentes fenêtres d’Exchange et peuvent être copiées dans un fichier texte par exemple grâce à un simple copier / coller, très utile pour une utilisation ultérieure !

 

Une fois le storage group créé, nous allons créé une nouvelle base exchange


 


Donner le nom de la base de données ainsi que son emplacement, notez qu’il est possible ou non de monter cette base en cochant ou non l’option en bas de fenêtre.


Remarquons encore une fois les commandes en via le Shell Microsoft, nous voyons ici deux commandes distinctes :

1 – Création de la base de données

2 – la base est ‘montée’

 

Activation de la fonctionnalité LCR


Cette fonctionnalité s’active sur le Storage group en faisant un clic droit puis Enable Local Continuous Replication ou en sélectionnant la même option dans le volet de droite, cette fonctionnalité est disponible grâce à la MMC 3.0.


Cliquer sur Next afin de poursuivre,

 

 
 


 
 

Entrer le chemin vers lequel se situent les fichiers de log et les fichiers systèmes,

 


 
 

 
 

Entrer le chemin vers lequel se situe la base de données répliquée,


Cliquer sur Enable pour activer la fonctionnalité de réplication

 


Cliquer sur Finish


En retournant dans la console d’administration Exchange, nous voyons que le « Copy Status » est en état « Healthy »

 

Fonctionnement du Log Shipping et du Log Replay

Des compteurs de performance existent concernant la réplication LCR ; nous allons ajouter deux compteurs nous permettant de suivre les opérations sur les Logs :

  • CopyGenerationNumber
  • CopyQueueLength



Le CopyQueueLength représente le nombre de fichiers de logs en attente d’être copiés vers le répertoire du réplica de logs, une copie n’est pas considérée comme complète tant que les logs n’ont pas étés vérifiés au niveau de la corruption.

 

Après avoir envoyé un mail avec une grosse pièce jointe pour créer quelques fichiers de logs, observons perfmon


 

Nous voyons que des logs ont étés générés, en regardant le CopyQueueLength, nous voyons que des Logs étaient en attente de copie et que la file est revenue à 0,


Les logs se trouvent bien dans les deux répertoires de logs.

 

Comment maintenant se servir de cette fonctionnalité afin de palier à une problématique de production, prenons l’exemple d’une base ne fonctionnant plus, pour les besoins de cette démonstration, je démonte la banque de données


En allant voir les propriétés de la base de données, nous voyons le database path qui est le chemin de la base de données de production, ainsi que le database copy path ou est stockée la copie de la base de production.


 

1 – Désactiver la réplication LCR du storage Group

2 – Démonter la base de production

3 – Utiliser la commande Restore-StorageGroupCopy

Restore-StorageGroupCopy -Identity:<Server>\<StorageGroupName>-ReplaceLocations:$true

Cette commande permet de remplacer le chemin de la base de production et la faire pointer sur la base LCR

Si vous voulez des informations sur les commandes dans le shell, il suffit de taper la commande recherchée précédée de « help » ; dans notre cas, help Restore-StorageGroupCopy

Le résultat de cette commande


Il ne reste plus qu’a retourner dans la console afin de monter la base de données



La base de données pointe bien sur la copie de la base Exchange.

About these ads

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 222 autres abonnés

%d bloggers like this: