Exchange your Mind

"La connaissance ne vaut que si elle est partagée" / "An effective Knowledge is a shared one"

Exchange 2010 Database Availability Group (DAG)

Posted by David PEKMEZ le juillet 28, 2009


Suite à l’annonce d’Exchange 2010, je vais vous présenter le principal mécanisme de haute disponibilité appelé « DAG Database Availability Group »

Ce système de haute disponibilité améliore et remplace les systèmes de haute disponibilité existant sous Exchange 2007, CCR et SCR.

Grande nouveauté à annoncer de suite : oubliez les groupes de stockage, ils n’existent plus dans Exchange 2010 ! Donc celles-ci sont dorénavant gérées au niveau de l’organisation Exchange,

La haute disponibilité est maintenant gérée au niveau de la base de données et non plus au niveau du groupe de stockage.

Le DAG permet de répliquer une base de données sur plusieurs serveurs, à condition qu’ils fassent parti du DAG en question.

Le DAG repose sur le cluster Windows ( Failover Clustering ) et nécessite donc une version Enterprise de Windows.

Autre nouveauté à souligner, contrairement à Exchange 2007, différents rôles (CAS, HUB) pourront être installés sur une machine faisant parti d’un cluster, ce qui permettra de limiter le nombre de serveurs lors du Design de l’infrastructure,

A noter toutefois, le NLB (Network Load Balancing ) ne sera pas supporté sur des machines faisant parti d’un cluster de type Failover Clustering, donc si vous voulez mettre en haute disponibilité les rôles CAS et HUB via du NLB, vous devrez installer ces rôles sur les machines séparées, à moins d’utiliser des systèmes de haute disponibilité matériels.

Passons à création et la configuration d’un DAG ;)

Dans cet exemple, j’utilise 4 machines Windows 2008 SP2, 1 DC et 3 dédiées à Exchange et qui feront parti d’un DAG Exchange 2010.

Les machines Exchange :

  • WIN2K8EX01
  • WIN2K8EX02
  • WIN2K8EX03

Le DAG Exchange 2010

  • EX2K10DAG

Création d’un DAG Exchange 2010

Nous pouvons utiliser l’interface graphique ou powershell pour créer un DAG Exchange 2010, dans mon exemple j’utilise powershell

Pour créer un DAG nous devons utiliser la commande powershell New-DatabaseAvailabilityGroup en spécifiant les paramètres suivant :

  • Le Nom du DAG
  • Le partage du FSW (File Share Witness)
  • Le chemin vers le FSW


Il nous faut ensuite intégrer notre premier serveur Exchange 2010 au DAG via la commande powershell Add-DatabaseAvalabilityGroupServer

L’utisation de powershell permet de spécifier l’adresse IP qui sera utilisée par le DAG via l’utilisation du paramètre DatabaseAvailabilityGroupIpAdresses


Création du cluster



Nous pouvons ensuite ajouter des serveurs au DAG via l’interface graphique ou en utilisant les commandes powershell

Via l’interface graphique en faisant un clic droit sue le DAG et en sélectionnant « Manage Database Avalability Group Membership »


Puis ajouter un serveur au DAG


En utilisant les commandes powershell


Une fois les serveurs ajoutés nous pouvons vérifier les propriétés du DAG en double cliquant dessus


Ajout d’une base de données au DAG

Nous pouvons maintenant ajouter une base de données au DAG afin de répliquer les données de cette base


Le wizard se lance et nous permet d’ajouter des serveurs et de paramétrer les options Replay Lag Time (Le paramètre ReplayLagTime spécifie le temps d’attente du service de réplication Microsoft Exchange avant de relire les fichiers journaux copiés vers l’ordinateur cible) et Truncation Lag Time (Le paramètre TruncationLagTime spécifie le temps d’attente du service de réplication Microsoft Exchange avant de tronquer les fichiers journaux copiés vers l’ordinateur cible et relus dans la copie de la base de données)



Une fois terminée, la copie apparaît en « Mounted » sur le serveur ou est montée la base de donnée et la copie apparaît en « Healthy » sur les serveurs possédant une copie de la base de données.


L’ajout peut tout aussi bien se faire en powershell via la cmdlet Add-MailboxDatabaseCopy




Les copies apparaissent bien en Healthy.

Ci-dessous une vue du cluster Microsoft créé automatiquement par Exchange lors de la création du DAG et l’ajout de nœud au sein du cluster,

L’administrateur Exchange n’a plus à gérer la création du cluster ou l’ajout de nœuds.

La gestion du quorum et les changements nécessaires de configuration selon le nombre de nœuds se fait aussi automatiquement


Il est possible de basculer une base d’un serveur à l’autre en utilisant l’interface graphique en faisant un clic droit sur la base de données et en sélectionnant l’option « Move Active Mailbox Database »


Le Wizard se lance et nous permet de choisir le serveur vers lequel nous souhaitons basculer ainsi que les options de bascule.




La base de données active est revenue sur le serveur WIN2K8EX01 et les copies de cette base sont dans un état sein.

Nous pouvons faire le test en éteignant le serveur possédant la copie active, cela va engendrer une bascule vers un autre nœud du cluster


Voici quelques évènements du journal application très parlants et qui vous permettront de surveiller l’état de santé de votre infrastructure Exchange via SCOM ou autres produits de supervison.









La base se synchronise avec la copie active puis repasse en état « Healthy »


Voilà un petit tour de ces nouvelles fonctionnalités qui apparaissent vraiment comme l’aboutissement de ce qui était en Exchange 2007 les CCR et SCR,

Vivement les premiers projets de migration vers Exchange 2010 !!

About these ads

4 Réponses to “Exchange 2010 Database Availability Group (DAG)”

  1. […] http://unifiedit.wordpress.com/2009/07/28/exchange-2010-database-availability-group-dag/ […]

  2. […] Exchange 200x vers 2007Installation Exchange 2010_Part 2Exchange 2010 et la gestion des certificatsExchange 2010 Database Availability Group (DAG)ADMT et Windows 2008 R2Stratégie de Migration des serveurs CAS vers Exchange 2010La corbeille […]

  3. […] Active Directory de Windows 2000 / 2003 vers Windows 2008Installation Exchange 2010 _ Part 1Exchange 2010 Database Availability Group (DAG)Installation Exchange 2010_Part 2Exchange 2010 et les Array CAS (Client Access Servers) – Part […]

  4. […] Je vous propose la lecture de l’article que j’avais fait à ce sujet : http://unifiedit.wordpress.com/2009/07/28/exchange-2010-database-availability-group-dag/ […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 225 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :