Exchange your Mind

"La connaissance ne vaut que si elle est partagée" / "An effective Knowledge is a shared one"

Exchange 2010 et les Array CAS (Client Access Servers) – Part 1

Publié par David PEKMEZ le janvier 7, 2010


Introduction

 

Une des nouveautés d’Exchange 2010 est de centraliser les connexions clients vers les serveurs CAS, ce qui était déjà le cas en Exchange Server 2007 pour des services tels que Active Sync, OWA ou encore RPC Over http, les clients lourds Outlook se connectaient eux encore sur les serveurs de boîtes aux lettres en direct.

La grande nouveauté concerne donc la connexion des clients Outlook aux serveurs CAS qui porte définitivement bien son nom dans cette nouvelle version puisqu’il accueille tous les clients Exchange, le rôle de boîte aux lettres est dédié au stockage et à la gestion des banques d’informations.

Voici un schéma représentant cette différence entre Exchange Server 2007 et Exchange Server 2010.


Afin d’avoir un système de haute disponibilité pour gérer ces connexions Outlook, un unique point de connexion est créé, un serveur CAS ou un Array de serveurs CAS, ce qui permet de basculer les connexions clients vers d’autres serveurs CAS en cas de défaillance.

Il faut noter que ces bascule sont très courtes (moins de 30 secondes) lors d’une bascule entre serveurs CAS.

Dans cet article nous utiliserons le NLB Microsoft afin de mettre en haute disponibilité les serveurs CAS mais il est tout à fait possible de mettre en place des HLB (Hardware Load Balancer).

Cette précision est importante puisqu’il n’est pas possible de combiner sur les mêmes serveurs les technologies de clustering MSCS et NLB,

Si vous désirez donc installer deux serveurs ayant les rôles CAS, HUB et MAILBOX et tout mettre en haute disponibilité, c’est tout à fait faisable mais en créant un DAG (Pour le rôle Mailbox)

Cf Article concernant les DAG et installer un HLB pour la haute disponibilité des rôles CAS et HUB ;

Si vous désirez installer du NLB pour la haute disponibilité de ces rôles il va vous falloir installer les rôles CAS et HUB sur des serveurs différents ou aucun DAG n’est créé.

 

Pour les besoins de cet article, j’ai monté une plateforme avec :

- 1 contrôleur de domaine

- 1 serveur de Boîte aux lettres

- 2 serveurs CAS

 

La configuration d’un Array de Cas se déroule en plusieurs étapes :

1 – Mise en place du NLB Microsoft sur les serveurs Windows

2 – Création et configuration de l’Array

Cette première partie d’article détaille la création du Cluster NLB de Microsoft et la seconde partie traitera de la création et la configuration de l’Array de serveurs CAS.

 

Configuration du NLB

 

Tout d’abord, nous devons disposer de deux cartes réseaux afin d’avoir une carte dédiée au clustering NLB (Pas obligatoire mais recommandé de séparer les deux réseaux).

Paramètres réseaux globaux

 


Cliquer sur « Alt » pour faire apparaître le Menu



Vérifier les priorités des cartes réseaux dans la configuration avançée des cartes.

 

Configuration de la carte dédiée au NLB

 


La carte dédiée au clustering NLB ne doit pas disposer de Gateway ni de serveur DNS,

Dans les propriétés avançées elle ne doit pas non plus s’enregistrer dans le DNS et NETBIOS doit être désactivé.



Par défaut dans Windows 2008, l’IP Forwarding est désactivé, un serveur ayant plusieurs interfaces réseau ne répond pas sans une passerelle par défaut de configuré,

Ce comportement peut être modifié en entrant la commande suivante :

Netsh interface ipv4 set int "[NLB NIC]*" forwarding=enabled

(NLB NIC* = le nom de votre interface dédiée au NLB)

Configuration du NLB

 

Pour installer la fonctionnalité lancer Powershell et taper les commandes suivantes : (sur tous les serveurs intégrant le cluster NLB)

Import-module servermanager

Add-WindowsFeature NLB

Lancer ensuite la console de gestion du clustering NLB pour créer un nouveau cluster



Entrer le nom du premier serveur CAS intégrant le cluster, choisir la carte dédiée au NLB et cliquer sur suivant


Cliquer sur « suivant »


Entrer l’adresse du cluster NLB et cliquer sur « OK »


Entrer le nom que portera le cluster NLB (ici il porte le nom : clients)


La configuration des ports peut être affinée en utilisant ces informations

- RPC MAPI (135 TCP)

- RPC (1024-65535 UDP/TCP)

- HTTP (80/443 TCP) 

Il est possible d’ajouter le port 25 bien entendu pour mettre en haute disponibilité les serveurs HUB pour les connexions entrantes par exemple


Le cluster NLB est configuré et intègre un serveur CAS, nous allons en ajouter un second



Entrer le nom du serveur CAS à ajouter et choisir son adresse IP dédiée au cluster NLB


Cliquer sur « Suivant »


Il récupère ici la configuration faite en installant le premier serveur NLB


Les deux serveurs sont maintenant intégrés au cluster NLB

Nous allons maintenant entrer un enregistrement dans la DNS pointant sur l’adresse IP du NLB afin de le rendre disponible aux clients de messagerie.


Choisir un enregistrement de type A / AAAA


Entrer le nom et l’IP désirés puis cliquer sur « Add Host »


Conclusion

 

Nos deux serveurs CAS sont intégrés au cluster NLB,

La seconde partie de cet article sera consacrée à la création et la configuration de l’Array de serveurs CAS.

Référence Technet concernant le NLB Microsoft : http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc732855(WS.10).aspx

 

About these ads

Une Réponse à “Exchange 2010 et les Array CAS (Client Access Servers) – Part 1”

  1. [...] Dans la première partie de cet article, nous avons configuré un cluster de type NLB ; [...]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 222 followers

%d bloggers like this: