Office Servers and Services

"La connaissance ne vaut que si elle est partagée" / "An effective Knowledge is a shared one"

Boîtes aux lettres arbitrage / Arbitration Mailbox

Posted by David PEKMEZ sur mai 27, 2010


Mais que signifie ce terme ?

Les boîtes aux lettres d’arbitrage sont utilisées pour la gestion des flux d’approbation. Par exemple, une boîte aux lettres arbitrage est utilisée pour gérer les destinataires modérés et l’approbation de l’appartenance à un groupe de distribution.

Comment faire connaissance avec ces fameuses boîtes ?

La plupart du temps, au hasard d’une tentative de suppression de base de données en ayant ce résultat alors que vous n’avez plus de boîtes aux lettres dans la base de données


Comment contourner ceci :

Essayons de trouver ces fameuses boîtes


Remarquez que la première commande ne donne aucun résultat, je n’ai plus de boîtes aux lettres utilisateurs,

Remarquez maintenant la seconde commande en ajoutant le paramètre –Arbitration qui me montre les boîtes en question,

Plusieurs possibilités s’offrent à vous maintenant afin de supprimer la base de données :

1 – Déplacer les boîtes aux lettres sur une autre base de données

2 – Désactiver les boîtes avec la cmdlet Disable-Mailbox

3 – supprimer les boîtes avec la cmdlet Remove-Mailbox

Nous allons dans cet exemple déplacer ces boîtes vers la seconde base de données à l’aide de la commande suivante

Get-Mailbox -Database « Mailbox Database 1268063747 » -Arbitration | New-MoveRequest -TargetDatabase DB2


Ces boîtes sont bien maintenant sur une autre base de données et je procède à la suppression de la base après avoir supprimé les demandes de déplacement dans la console Exchange 2010 ou à l’aide de la cmdlet Remove-MoveRequest

Quelques informations concernant ces boîtes spécifiques

Cette notion de boîte aux lettres d’arbitrage est liée au transport modéré dans Microsoft Exchange Server 2010 ; Vous pouvez en effet exiger que tous les messages électroniques envoyés à certains destinataires soient approuvés par des modérateurs.

Dans ce cas, La boîte aux lettres d’arbitrage est utilisée pour stocker le message original en attente d’une approbation.

Schéma des flux de messages de transport modéré (Source TechNet Microsoft)

 


  1. L’expéditeur crée un message et l’envoie au destinataire modéré.
  2. Le catégoriseur intercepte le message, le marque en vue de sa modération, puis le redirige vers la boîte aux lettres d’arbitrage.
  3. Le pilote de banque d’informations stocke le message dans la boîte aux lettres d’arbitrage et envoie une demande d’approbation au modérateur.
  4. Le modérateur utilise les boutons de la demande d’approbation pour accepter ou rejeter le message.
  5. Le pilote de banque d’informations marque la décision du modérateur sur le message original stocké dans la boîte aux lettres d’arbitrage.
  6. L’Assistant Informations lit le statut d’approbation sur le message stocké dans la boîte aux lettres d’arbitrage, puis traite le message en fonction de la décision du modérateur :
    1. Si le modérateur a approuvé le message, l’Assistant Informations renvoie le message à la file d’attente de soumission, et le message est remis au destinataire.
    2. Si le modérateur a rejeté le message, l’Assistant Informations supprime le message de la boîte aux lettres d’arbitrage et informe l’expéditeur que le message a été rejeté.

David Pekmez


 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :