Exchange your Mind

"La connaissance ne vaut que si elle est partagée" / "An effective Knowledge is a shared one"

Exchange et le Stockage – Partie 7

Publié par Anthony Costeseque le août 28, 2011


Aujourd’hui nous allons voir un peu l’incidence de cette taille de block (taille de page) à 32KO sur la partie Backup.

Le backup ne peut se faire aujourd’hui qu’en mode VSS (Volume Shadow Copy Service) à l’aide d’un provider (l’un des 3 composants primaires de VSS (provider, requestor et writer)).

Pour plus d’informations sur VSS je vous renvoie vers un ancien billet que j’ai écrit : http://diskshadow.fr/microsoft/volume-shadow-copy-service-vss-details.html

Le but de tout cela est de lors du lancement d’un backup de bases de données Exchange, faire en sorte que le backup soit « Application Consistent » (qui correspond à un état de la base de données « Clean ») à l’inverse d’un backup de type « Crash Consistent » (qui correspond à un état de la base de données « Dirty »).

Comment fait-on pour avoir un backup Clean ?

Et bien l’outil de backup va grâce à son requestor discuter avec VSS qui a son tour va utiliser un writer (celui d’exchange) pour faire en sorte que la(es) base(s) de données soit dans un état consistant (« Clean ») et ainsi, créer un snapshot (un point dans le temps (une shadow copy)).

Le writer va utiliser un provider (celui de l’os natif ou un provider spécial fourni par une application de backup) pour maintenir le snapshot (shadow copy) tout au long du backup.

Une fois le backup terminée, en règle générale, tout est nettoyé (les snapshot sont supprimés).

Important : pour que la base de données soit en état « Clean » lors de l’appel du writer, une interruption de service à lieu (les IOs sont figés) et le snapshot est créée ! À partir de là les IOs reprennent.

Je vous rassure l’interruption ne dure que 10sec maximum avant qu’un time out n’intervienne pour mettre le backup en erreur.

Durant la vie du snapshot (généralement le temps du backup) COFW intervient (Copy On First Write) toutes modifications qui interviennent dans les bases de données sont enregistrées sur les disques mais les blocks originaux partent dans la réserve utilisée par VSS (par défaut le fameux répertoire « C:\System Volume Information » inaccessible au commun des mortels)

Le provider natif de Windows (dans Windows 2008 R2) qui s’appuie sur VOLSNAP.sys, utilise des blocks de 16KO.

Donc lorsqu’un snapshot est en court toutes écritures est interceptée par le provider, permettant au block original de se déplacer dans la snapshot reserve, mais même s’il n’y a que 1byte de modifié, ce sera 16KO qui seront déplacés !

De plus si une écriture à lieu sur plus de 16KO alors c’est tous les blocks modifiés qui sont déplacés.

 

Revenons à Exchange et ses tailles de page.

Exchange 2003 4KO

Exchange 2007 8KO

Exchange 2010 32KO

Prenons Exchange 2003, si une écriture de 4KO était contenue dans 1 block de 16KO alors c’était 16KO qui partaient vers la snapshot reserve ! De plus si ces 4KO touchaient 2 Blocks de 16KO alors c’était 32KO qui partaient dans la réserve !!

Donc 4KO de modif = soit +16KO ou au pire +32KO !! On commence à comprendre l’importance de laisser de la place sur les disques qui supportent les bases de données :) pour peu que le backup tourne longtemps et qu’il y ait de l’activité ça peut vite grossir.

 

Donc pour Exchange 2010, une écriture de 32KO fera forcement 2 Blocks de 16KO au mieux et au pire 48KO !

Une modif de 32KO = soit +32KO ou au pire +48KO !

 

Maintenant attention ! Si votre solution de backup install son propre provider il est très important de vérifier quelle est la taille de block qu’elle utilise. Si par exemple elle utilise des blocks de 1024KO on imagine vite l’impact !

Une modif de 32KO = soit +1024KO ou au pire +2048KO !! (1Mo ou 2Mo)

 

Donc attention.

Pour toutes questions n’hésitez pas.

Anthony COSTESEQUE.

About these ads

Une Réponse à “Exchange et le Stockage – Partie 7”

  1. […] Partie 7 – Taille d’IO et Backup […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 223 followers

%d bloggers like this: