Office Servers and Services

"La connaissance ne vaut que si elle est partagée" / "An effective Knowledge is a shared one"

Exchange et le Stockage – Partie 13

Posted by Anthony Costeseque sur juin 11, 2012


Bonjour à tous,

Nous avons vu dans la Partie 11 comment faire sur EMC² VNX

Nous avons vu dans la Partie 12 comment faire sur Hitachi (HDS) !

Aujourd’hui nous allons voir comment déployer au mieux (best practices) votre solution exchange 2010 sur NetApp.

  1. Commençons par le commencement le type de la baie !

Il est évident que le model sera conditionné par la taille de votre future infrastructure : Le nombre d’utilisateurs et la taille des boîtes aux lettres étant les principaux facteurs.

Chez NetApp nous parlerons de Fabric-Attached Storage (FAS).

Le standard sera un FAS3210 et pour les déploiements plus importants on passera sur un FAS3240 (le plus important étant le nombre maximum de disque supporté)

FAS3210 : 240 disks

FAS3240 : 600 disks

FAS3270 : 960 disks


Un exemple d’implémentation (ici un FAS3210 HA pair (2 Contrôleurs : FAS3210-1 / FAS3210-2))

Pour ce type de configuration et pour éviter toute mauvaise surprise je vous conseille d’ajouter 1 carte « Flash Cache » de 256GB sur chaque contrôleur :)

Prenons un exemple de design de solution pour 6000 utilisateurs :

L’idée ici est d’avoir 2 serveurs MBX (3000 utilisateurs par serveur) en DAG

    Sur chaque serveur 4 DBs actives / 4 DBs passives

    Sur chaque DB : 750 users avec 2GB de quota

    Total dans le DAG 8 DBs Actives / 8 DBs Passives

Pour séparer les domaines de risques nous mettons toutes les DBs actives dans 2 Aggregats sur le contrôleur 1 et toutes les DBs passives dans 2 aggregats sur le contrôleur 2

  1. Ensuite vient le type de disque

Le FAS supportent FC/SAS/NL-SAS/SATA

Nous l’avons vu dans les précédents billets, Exchange est optimisé du côté des IO permettant l’utilisation de disque 7200tr/m donc la règle est la suivante :

Faible IOs requis et large capacité de boîtes aux lettres (2Go) -> On utilisera du NL-SAS (ou encore du SATA) 7200 tr/m

Important IOs requis et faible capacité de boites aux lettres (<1Go) -> On utilisera du SAS 10000 tr/m voir 15000 tr/m (si besoin)

Jusqu’à maintenant j’ai toujours vu du NL-SAS 7200 tr/m de 2To ou 1To.

  1. Puis le type de RAID (bien lire le concept de NetApp)

Attention cette étape est très importante.

Concept : Sur les FAS nous utiliserons des « Aggregats » composé de RAID Group en RAID DP (Dual Parity (RAID 6 sauf que disques de partités fixes))

On provisionnera dans les Aggregats des FlexVol lesquelles contiendront des LUNs (sous forme de fichiers plats) (Data ONTAP étant File non Block)

Pour les RAID Group nous n’avons pas le choix c’est du RAID-DP


Avec un schéma ça aide :)

Découpage :


Nous utilisons des disques SATA 1TB 7,2K

Pour les DB Actives sur le contrôleur 1

    aggr1 (RAID Group de 14 disques (RAID-DP (12+2)) : 5 premier FlexVol (4 pour les DBs & 1 pour les logs de ces 4 DBs)

    aggr2 (RAID Group de 14 disques (RAID-DP (12+2)) : 5 FlexVol suivant (4 pour les DBs & 1 pour les logs de ces 4 DBs)

On fait la même chose sur le contrôleur 2 pour les DB Passives

Ici nous avons bien une séparation de domaine de Risques pour les DBs et Logs.

Database LUN Size : 1650GB

Logs LUN Size : 100GB

  1. Le type de connexion

Stockage « intelligent » donc SAN en FC ou iSCSI.

Je vous recommande du FC pour les 16Gb/s de bande passante (4 ports FC de 4Gb/s en (2 par contrôleur))
ainsi que la faible latence !

L’iSCSI est bien aussi mais demande tout de même des switch dédiés pour le trafic stockage (optimisés iSCSI si possible) mais le problème vient surtout de la bande passante disponible ! De façon classique nous avons 2Gb/s (2 ports Ethernet de 1Gb/s en roud robin) qui peuvent vite représenter un goulot d’étranglement sur des infrastructures importantes ! (rappelez-vous le background database maintenance (BDM) et son besoin en bande passante !). Les ports iSCSI 10Gb/s existent pour les VNX et peuvent représenter une alternative intéressante mais vos switch Ethernet devront les supporter !

Si vous pensez mettre en place une infrastructure FCoE (10Gb) alors pas de problèmes du moment que toute la chaine est prévue pour ! (switch Nexus etc).

  1. Enfin les recommandations générales
  • Utiliser des FlexVol dédiés pour vos Databases
  • Utiliser des FlexVol dédiés pour vos logs
  • NetApp recommande d’avoir 10% d’espace dispo dans les FlexVol
  • Utiliser SnapDrive pour provisionner vos LUNs :p cela sera plus simple que de le faire à la main !
  • Faire bien attention au nombre d’axe par aggregat (dans notre exemple on utilise des 1To si on passait sur des 2To cela diviserait par 2 le nombre d’axe et la solution de ne serait plus du tout possible (pas assez de nombre d’IOPS pour soutenir la charge))

Reference : Document NetApp TR-3824.pdf

Pour toutes questions n’hésitez pas !

Bonne lecture :)

La prochaine fois nous parlerons de HP.

Anthony COSTESEQUE

Une Réponse to “Exchange et le Stockage – Partie 13”

  1. […] Partie 13 – Bonnes pratiques avec NetApp […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :