Microsoft Teams sous Windows 11 ou comment ajouter de la confusion


La venue de Windows 11 avec une interface plus claire, simplifiée et au demeurant plus agréable, inclus désormais un nouveau client Teams pour les particuliers ou plus précisément pour les personnes « non professionnelles » qui disposent d’un compte personnel.

Il va donc coexister sur un même Windows 11 deux clients Microsoft Teams, Un client Teams (appelé aussi « conversation » et qui se trouve dans la barre des tâches de Windows 11) qui ne pourra pas se connecter sur un compte professionnel (Azure AD), et un autre qui pourra servir à la fois pour un compte professionnel et un compte personnel. Ce qui va les différencier visuellement ? Uniquement la couleur du T du logo Teams. !! Plus confusant que cela, je pense que l’on n’aurait pas pu trouver mieux.

Pour les entreprises, il va donc être nécessaire de supprimer l’application conversation pour éviter aux utilisateurs toutes confusions.
Que l’on trouve cette application « conversation » dans une version de Windows 11 destinée à l’éducation ou au grand public, passe encore, mais qu’elle soit présente dans une version Windows 11 professionnel. J’avoue que cela est surprenant.

L’article sur le blog de Microsoft (https://techcommunity.microsoft.com/t5/microsoft-teams-blog/introducing-chat-from-microsoft-teams-on-windows-11-for-your/ba-p/2809877) ne précise pas non plus si cette application conversation va être en mesure de converser avec les comptes Skype personnel ou les versions de Skype On Premise 2015 ou 2019 via les options de fédérations.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s